La cigale et la fourmi

Casino mordu

Dans cette méchante fable gessienne, Divonne serait la cigale et Lélex la fourmi. A force de chanter, Divonne va finir par déchanter tandis que Lélex, à force de faire des économies, pourrait un jour prêter quelques plaques à la ville-casino…

Sur une période de six ans (2008-2013), l’ami Jean s’est amusé à comparer l’augmentation de la taxe foncière dans les communes gessiennes, Valserine comprise. Edifiant !

Taxe foncièreConsultez ou téléchargez le tableau comparatif ici.

L’augmentation de Divonne (74,36%) représente près de trois fois celle de Lélex (26,30%)! A comparer aux chiffres moyens du Pays de Gex (42,88% et seulement 41,66% en écartant Divonne) et aux chiffres du Département (32,12%).

Ferney est juste dans la moyenne. Sur les flancs du Jura, Vesancy, Crozet et Thoiry font tache alors que Mijoux tient la moyenne et que Lélex et Chézery sont les deux meilleurs élèves.

A noter qu’avec 30,23%, Saint-Genis dame fièrement le pion divonnais. Il est grand temps que Bertrand se présente contre Blanc, avant que Divonne ne fasse faillite.

 

3 réflexions au sujet de « La cigale et la fourmi »

  1. Comparer l’augmentation sans dire que les bases de calculs ont été revues par l’administration en 2011 conduit à de mauvaises conclusions.
    Il eut aussi été préférable de dire que le taux applicable à Ferney-Voltaire était de 10.75% en 2008 et qu’il a été revu à 11.94% en 2010 (soit +11%) pour rester inchangé à ce jour.
    Pour Divonne les chiffres sont respectivement de 5.72 % et 9.50% depuis 2009; quant à St Genis le taux est resté inchangé à 13.08% .
    Pour rappel la détermination des bases est le fait de l’administration et non des élus qui ne peuvent que modifier les taux applicables.

Postez ici votre commentaire. Bravo et merci !