Pays de Gex, Département des Antiquités

Rentrée FC 76Veillée d’armes sur le Pays de Gex. Premier tour des élections départementales dans les trois nouveaux cantons du Pays de Gex. En comptant les remplaçants, voilà qui nous fait deux fois douze couples, soit 48 bobines sur les affiches. Beaucoup trop pour un tournoi de football mais juste assez pour une soirée tango, un pas en avant, deux en arrière.

Cest la FC 76Pour Gex, tournez à droite

Dans le canton de Gex, le duo Paoli-Baude ne devrait pas se faire trop de souci. Reste à savoir qui arrivera en deuxième position, du couple Divers Gauche (Baissat-Rédier) ou du tandem de Mauduit-Feller (Front National).

Cari Paoli web

La présence du ticket écolo EELV Nourrisse-Dumont pourrait bien prendre quelques voix à Rédier, qui n’en compte déjà pas beaucoup entre Gex et Divonne, contrées de droite depuis toujours. A l’arrivée, même si ça lui fait mal aux fesses, Candide pronostique donc un duel Droite contre FN au deuxième tour.

Thoiry, le zoo

A Thoiry, la politique est affaire de famille. Il y avait naguère un Bénier. Il y en a désormais une. Bonnet blanc, blanche cornette. Face au ticket Bénier-Brulhart, un duo « de gauche » constitué d’Yvette Armand et de Denis Linglin, plus de 70 ans aux prunes mais toujours bon pied bon œil. Le rajeunissement, ce sera pour la prochaine fois. Mais la surprise vient d’ailleurs. Le couple Gallé-Noblet navigue avec un fort vent dans le dos, celui du FN, et Noblet, qui a déjà quelques responsabilités au FN de l’Ain, est du genre persévérant. Le quatrième couple, sans étiquette, comptera sans doute pour beurre. N’en déplaise à l’ami Linglin, on s’achemine sans doute vers un deuxième tour Droite contre FN et la partie n’est pas jouée d’avance.

Banzaï FC 68Ferney – St Genis, la foire d’empoigne

D’abord, Ferney n’existe plus puisque le nouveau canton est désormais celui de St Genis. Là non plus, l’affaire n’est pas dans le sac.

Conseil FC 41Face à Bertrand (du Déclin) et à sa voltigeuse Géraldine Sacchi, élue à Ferney sur la liste Meylan (qui était alors socialiste), on retrouve les nouveaux mariés Charillon-Raphoz.

Frangins

Aurélie crèche à côté de l’église de Prévessin tandis que Daniel, qui fut naguère l’employé de Bertrand (on s’y perd un peu, non ?) à St Genis, est désormais maire à Ferney et, syndicaliste défroqué, fraie désormais avec le vieux loup Blanc, encore député mais jamais dépité. Deux autres couples comptent bien faire valser les danseurs. Le couple FN Linari-Sigrist, inconnu au bataillon mais naviguant pour la Marine.

Bon coeur FC 69

Et aussi Floriane Léaux, inconnue elle aussi mais acoquinée avec François Meylan, superbe cheval de retour qui a porté toutes les couleurs de l’arc-en-ciel puisqu’il était naguère chrétien-quelque-chose avant de virer Cap 21 puis Modem pour porter finalement, aux dernières municipales (perdues de 19 voix), la casaque socialiste. Le voilà désormais écolo. Il ne lui manque plus que le FN pour avoir fait le tour du cadran.

Le coup du père François

Fanfoué ne sera sans doute pas élu mais, en prenant son pesant de voix à gauche, il risque bien de mettre en péril l’avenir de Bertrand, déjà barré du côté de la Communauté de communes mais dont la présence, dans un conseil départemental qui virera certainement à droite, aurait pu constituer un salutaire contrepoids. Hélas, sans les voix des écolos meylanesques, Bertrand risque bien de ne pas figurer au deuxième tour, qui pourrait donc voir s’affronter un couple de droite et une paire d’extrême droite. Adieu du Déclin et merci François !

Doigt d'honneur FC 81

2 réflexions au sujet de « Pays de Gex, Département des Antiquités »

  1. Rien ne garantit la possibilité d’un deuxième tour. Pour pouvoir se présenter dimanche prochain, un candidat devra avoir recueilli 12,5% des inscrits soit, au train où va l’abstention, entre 35 et 37% des suffrages exprimés. Pour que les deux couples arrivés en tête puissent se maintenir l’un et l’autre au deuxième tour, il faudrait donc qu’à eux deux, ils comptent au moins 70 % des voix. En d’autres termes, les deux autres listes ne devraient pas avoir obtenu, au total, plus 30% des voix. Ce qui n’est pas gagné d’avance !
    Alex Décotte

  2. Si je puis me permettre, je trouve absurde cette analyse qui pousse les gens à voter pour certaines listes sous la peur du FN. Dans le Pays de Gex il n’y a heureusement pas de risque de ce côté-là, les Gessiens ne sont ni dupes ni idiots !

    De plus, il ne vous aura pas échappé que c’est une élection à deux tours !

    Autrement dit, les Gessiens peuvent voter librement au premier tour pour une des trois listes républicaines/responsables en fonction du programme et des idées de chacune et on verra bien qui est au second tour.

    Bon vote à tous !

Postez ici votre commentaire. Bravo et merci !