Coup de chapeau

Vache ski FC 38

Une fois n’est pas coutume, nous lançons un grand coup de chapeau à Étienne Blanc, homme de progrès, qui sait prendre des risques.

Tout d’abord, en tant que maire de Divonne, il faut saluer son sens de l’innovation en matière culturelle. Il a réussi à imposer le festival « les vaches folks » à un électorat conservateur sans se faire renvoyer dans les cordes: http://www.lepaysgessien.fr/Actualite/Pays_de_Gex/2014/04/16/article_un_premier_rendez_vous_d_avant_festival.shtml … à la limite de l’incident diplomatique avec ses braves voisins suisses pour qui ça risque bien de se transformer en festival des nuits blanches!

Ensuite, en tant que chef d’orchestre de la droite gessienne, il a fait un carton à la manœuvre aux municipales, organisant, guidant, retournant à qui mieux mieux. Une seule fausse note, il faut bien le reconnaître : Saint-Genis.

A son actif, il faut signaler la naissance d’un parti des veaux à Prevessin, juste retour des choses pour ce village autrefois fief ecclésiastique de l’ancien parti dévot . À noter aussi de nombreux coups vaches du côté de Ferney.

Alors que précédemment, à la CCPG, il menait un troupeau de moutons avec, certes, beaucoup de brebis galeuses, il peut donc maintenant diversifier son élevage avec des bovidés sans trop de race hollandaise. Histoire de souffler un peu, il dispose d’un bouvier qui va lui donner un coup de main… (et demain un coup de pied?  https://candide.ferney-candide.fr/?p=1864) .

Par mesure d’économie, il préfère se passer d’une équipe de gauchos. En cette période de vaches maigres on ne peut que l’en féliciter.

Heureux gessiens donc, qui n’ont pas fini de boire du petit lait. À la tienne, Étienne !

Bleudgex, 18 avril

Postez ici votre commentaire. Bravo et merci !